Apprentissage

Apprentissage

Messagepar Aiza » 20 Septembre 2012, 13:28

Bonjour,

J'aimerais avoir votre avis sur mon cas. Je souhaite apprendre la langue japonaise via école mais le soucis c'est que je n'ai pas un bon dossier. Je vous passerais tous les détails concernant ma vie privée hormis que j'ai obtenu mon bac suivie d'une année sabbatique où j'ai pu moi-même apprendre le japonais et effectuer un voyage là-bas même d'une durée de deux semaines, suivi d'une année d'étude supérieure dans le domaine informatique. ( rien à voir donc )

Je me qualifie toujours en tant que débutant et mon apprentissage s'est faite de manière posée, si je puis dire ainsi. Pour vous donner une idée, je sais lire les hiragana et les katakana, peu de kanji. Il m'est possible de comprendre certaines conversations lorsque je regarde la TV nippone ou anime.

j'ai souhaité changer d'orientation car j'ai toujours été passionner par le Japon, mais je n'ai jamais songé à faire de cette passion un métier.

Je me suis donc empressé de faire mes dossiers pour des écoles dont l'INALCO à paris ainsi qu'à Diderot. Il s'est avéré que mon dossier n'était pas assez bon pour l'INALCO et trop en retard pour Diderot.

À partir de ces informations, que pouvez-vous me conseiller pour éviter que je perde une année ? Est-il possible dans le cas extrême partir étudier le japonais au Japon ? Mais à quel prix ? Une école privé est elle envisageable ?

Je vous remercie d'avance de vos réponses.
avatar
Aiza
 
Message(s) : 3
Nombre de mots: 1
Inscrit le : 20 Septembre 2012, 13:01

Re: Apprentissage

Messagepar edelkan » 22 Septembre 2012, 10:14

hello,
avant toute chose, je pense que tu devrais cerner le métier que tu souhaites vraiment exercer et te demande si c'est au japon que tu veux vivre
je m'explique. tu veux être interprête en japonais pour public français (style pour librairie fr en france ) ? ou interprête / prof de français pour public japonais style guide en france ou au japon ? à moins que tu veuilles être, je sais pas disons au pif, boulangère ou kiné au japon ...bref tout ça pour dire que les possibilités sont grandes, que souhaites réelement ?
avatar
edelkan
 
Message(s) : 18
Nombre de mots: 2
Inscrit le : 30 Décembre 2011, 10:51

Re: Apprentissage

Messagepar Aiza » 23 Septembre 2012, 23:59

Hello,

J'avais penser traduire dans des maisons d'édition spécialisé dans l'animation japonaise tel que Kaze, Kana, Glénat, Ki-oon etc..
Mais si j'ai l'occasion d'aller étudier au Japon, à vrai dire peu importe mon métier, je sais que je me sentirai bien. Je suppose tout de même qu'ils ont besoin de traducteur Français > Japonais, que ce soit pour importation de film ou ouvrage.
avatar
Aiza
 
Message(s) : 3
Nombre de mots: 1
Inscrit le : 20 Septembre 2012, 13:01

Re: Apprentissage

Messagepar SJamon » 24 Septembre 2012, 08:47

Bonjour Aiza,

Si je comprends bien tu souhaites faire de l'utilisation de la langue japonaise ton métier, d'une manière ou d'une autre.
J'imagine que tu es conscient que ça implique d'être bilingue (plus ou moins), c'est à dire maîtriser la langue et la culture japonaise, l'une étant indispensable pour comprendre l'autre. Donc faire une école spécialisée me paraît être un bon départ (voire un passage obligé ?) mais il faudrait aussi à mon humble avis envisager quelques années d'études sur place, pour le moins...
Je ne dis pas ça pour te décourager, mais tu vises le haut niveau donc il faut que tu sois sûr de vouloir et de pouvoir investir le temps et l'argent nécessaire pour y arriver, après à cœur vaillant rien d'impossible ;-)

Donc si tu es bien décidé et que tu ne veux pas perdre une année, tu peux tenter l'aventure du visa Vacances-Travail : tu te pointes au Japon avec ton sac à dos, toute ta motivation et ton énergie, tu vis de petits boulots à droite ou à gauche (sauf si tu as les moyens de vivre 1 an sans travailler, auquel cas tu as bien de la chance ^^) et tu bûches pendant un an sur place. Il y a moyen de trouver des cours à pas cher (j'en avais pris dans une association de quartier à 100yen les 2h ^^), et de toute façon vivre et travailler au Japon te permettra de progresser rapidement.

Autre avantage : tu pourras voir comment c'est de vivre au Japon -chose que tu ne peux pas faire en 2 semaines- avant de décider si tu est prêt à venir pour de bon. Etre en vacances et vivre à l'étranger sont 2 choses différentes, et la désillusion peut être raide...
Ceci dit c'est un pays où il fait bon vivre dans l'ensemble, je veux pas te faire peur avec ça hein, mais c'est pas le paradis qu'on imagine, et en particulier le monde du travail est très difficile (c'est pas pour rien si le Japon a un des plus hauts taux de suicide au monde ^^).

Sinon une dernière remarque, à prendre avec précautions parce que j'y connais pas grand chose, mais je ne sais pas s'il est possible de vivre de la traduction de manga ? Je me pose la question parce que déjà les mangaka qui peuvent vivre uniquement de ça sont pas si nombreux (et jamais bien riches à moins de sortir un bestseller de 50 volumes), donc j'ai des doutes pour les traducteurs... Ceci dit je peux me tromper ;-)

Voilà j'espère que tu trouveras ta voie, et je te souhaite bon courage :-)
avatar
SJamon
 
Message(s) : 158
Nombre de mots: 187
Inscrit le : 30 Décembre 2011, 10:43

Re: Apprentissage

Messagepar Aiza » 24 Septembre 2012, 10:48

Bonjour,

Merci de vos réponses :)
Oui je souhaite en faire mon métier et devenir bilingue et pour cela je recherche des établissements (voir même cours particulier) au alentour de Paris.
Tenter l'aventure directement au Japon me semble difficile étant donné que je ne maîtrise pas la langue et qui plus est je suis de nature timide et pas très sociable. (je suis plus à l'aise à l'écrit)
Mais je garde l'idée du Visa-Vacance. Je me suis renseigné sur internet et je pense que c'est une bonne solution mais dangereux car si je ne trouve pas d'employeur je serais dans l'obligation de retourner au Pays.
Par ailleurs qu'en est-il du logement ?

Vous m'avez parlé d'écoles spécialisée, auriez vous un lien avec des informations à ce sujet ? Et leur localisation ?
En France il est effectivement possible de vivre de la traduction, j'imagine qu'au Japon aussi mais peut-être pas dans le domaine "Manga" car ce produit vient directement de chez eux pour la plupart.

Dans tous les cas merci beaucoup de m'avoir proposé quelques alternatives, je part avec plein de défauts mais je vais continuer à chercher et j'espère que ce n'est pas trop tard pour cette année :)
avatar
Aiza
 
Message(s) : 3
Nombre de mots: 1
Inscrit le : 20 Septembre 2012, 13:01

Re: Apprentissage

Messagepar edelkan » 26 Septembre 2012, 17:00

Sjamon est de bon conseil :mrgreen:
je te souhaite de réussir... mais rien n'est perdu pour cette année au pire, tu es toujours dans les délais pour t'inscrire en "candidat libre" pour certain exams.
il ai pas toujours necessaire d'être dans une école pour se présenter.
et puis je suis sûr qu'il y des japonais à paris ...
avatar
edelkan
 
Message(s) : 18
Nombre de mots: 2
Inscrit le : 30 Décembre 2011, 10:51

Re: Apprentissage

Messagepar 日仏辞典 » 04 Octobre 2012, 04:30

Bonjour.

D'après ce que j'entends autour de moi, le milieu de la traduction jp/fr est déjà bien saturé, notamment en ce qui concerne la traduction des mangas qui ne rapportent plus grand chose (j'ai entendu des tarifs du style 300 euros le volume, autant dire vraiment rien du tout!).
Vivre uniquement de son savoir sur la langue japonaise me parait un peu compliqué actuellement l'offre étant devenue beaucoup plus forte que la demande. Parler uniquement le japonais ne suffit pas, le mieux étant d'avoir un savoir supplémentaire à proposer. Le mieux est donc, à mon avis, que le japonais vienne complèter ton étude principale. Te focaliser uniquement sur le japonais risque de réduire considérablement tes perspectives d'emploi.
道があるところを行ってはいけないよ。足跡が残るような、道のないところを行きなよ。
avatar
日仏辞典
Administrateur
 
Message(s) : 304
Nombre de mots: 18317
Inscrit le : 30 Décembre 2011, 10:22
Localisation : Paris

Re: Apprentissage

Messagepar 日仏辞典 » 04 Octobre 2012, 05:01

Pour ce qui est de l'INALCO, je ne savais pas qu'il était devenu si difficile d'y rentrer... la faute à trop d'élèves peut-être?
En tout cas de ce que je me souviens, j'étais quand même surpris par l'incompétence de certains professeurs (je ne citerais pas de noms ici :p ) et les méthodes de travail pas toujours très logiques (apprendre le mot 縁側 au tout début de la première année, et être incapable de se présenter :D correctement en 3 ème année, ça me laisse quand même perplexe...). Je me souviens de cette prof de kanji qui à part passer son temps à nous rappeler qu'elle sortait de la "prestigieuse" ToiDai ne faisait pas grand chose...
Bref, tu peux trouver de très bons enseignants un peu partout, pas besoin de te focaliser sur ce genre d'écoles. Le mieux étant de pouvoir aller étudier au Japon.
En plus le diplôme de l'INALCO ne te sera pas très utile au Japon. Tout ce qui compte c'est de passer le JPLT, qui lui sera reconnu par les entreprises japonaises.
Voilà pour ce qui est de mon opinion ^^
道があるところを行ってはいけないよ。足跡が残るような、道のないところを行きなよ。
avatar
日仏辞典
Administrateur
 
Message(s) : 304
Nombre de mots: 18317
Inscrit le : 30 Décembre 2011, 10:22
Localisation : Paris


Retour vers Questions sur la langue en général 言語に関する質問

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron